L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Réinstallation à Rood-Woko : Les commerçants s'opposent à la nouvelle grille des loyers

Réinstallation à Rood-Woko

Les commerçants s'opposent à la nouvelle grille des loyers

La coordination des structures syndicales et associatives des commerçants de Rood-Woko a battu le rappel des commerçants anciennement installés au grand marché Rood-Woko, le mardi 15 avril dernier à la Bourse du travail. Objectif: leur donner l'information sur l'état d'évolution des travaux de reconstruction du grand marché, et sur les modalités et conditions de réinstallation dans le marché, tel que arrêtés et mentionnés par la Commission ad hoc de réflexion sur la réinstallation des commerçants de Rood-Woko.

A l'appel conjoint du Syndicat national des petits commerçants affiliés à la CNT-B, de l'Organisation syndicale des commerçants du Burkina affiliée à l'ONSL, et de l'Organisation nationale des commerçants du Burkina, les anciens locataires du grand marché se sont mobilisés dans l'après-midi du 15 avril dernier, pour s'enquérir d'une part de l'état d'avancement de la réhabilitation en cours du grand marché de Ouagadougou après l'incendie de 2003, et d'autre part, des perspectives dans l'organisation du commerce au Burkina. Pour le premier point de l'ordre du jour, le coordonnateur du mois, Dieudonné Zongo a indiqué que suite aux visites de chantier effectuées avec le maire de Ouagadougou, il ressort que les travaux de reconstruction de Rood Woko sont avancées à plus de 45% et que le marché pourrait même être disponible avant l'échéance d'avril 2009. A ce propos, les responsables syndicaux des commerçants de Ouaga ont exprimé leur gratitude au maire Simon Compaoré pour "son implication effective à cette oeuvre gigantesque" et à l'Agence française de développement (AFD) pour avoir accepté de financer le projet de reconstruction de Rood Woko. Ils se sont également engagés, une fois réinstallés dans le marché refait, de dénoncer tout comportement pouvant "nuire à l'environnement du marché".

L'assemblée générale a par ailleurs été l'occasion pour les futurs locataires de Rood-Woko "new look", de prendre connaissance de la nouvelle grille de loyer qui a été proposée par la commission ad hoc de réflexion sur la réinstallation des commerçants. Ils n'ont pas fait mystère de leur opposition à cette nouvelle grille qui présente les loyers passés du simple au double, voire au triple pour certaines boutiques (voir tableau). "Heureusement qu'il ne s'agit que de propositions", ont-ils dit, tout en se disant prêts à engager une négociation avec la mairie, question de revoir à la baisse ces nouveaux loyers. Surtout que le même rapport conditionne la réinstallation effective dans le marché par le paiement des anciens loyers dûs avant l'incendie du marché, de même que le paiement préalable de deux mois de loyers en guise de caution et d'un mois d'avance.

La rencontre a connu la participation de quelques responsables de centrales syndicales et de syndicats autonomes, avec en tête, le président du mois, Laurent Ouédraogo qui s'est réjoui de la mobilisation des commerçants. Il les a invités à faire de même le 1er mai prochain, fête du Travail.

Par Alexandre Le Grand ROUAMBA

Le Pays du 17 avril 2008



16/04/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres