L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

RFI était coupée à Ouaga

RFI était coupée à Ouaga

 

Radio France Internationale (RFI) était impossible à capter à Ouagadougou en FM ces 2 derniers jours. Pour avoir des informations internationales fraîches, nombre de Ouagalais ont dû se rabattre sur la BBC (British broadcasting corporation) notamment, dont l'émetteur installé à Ouaga a été épargné par la foudre. En fait, l'émetteur de RFI qui couvre Ouaga, implanté à Kamboincé, a été endommagé par la foudre, tout comme celui de la télévision nationale du Burkina qui a trouvé immédiatement une solution de rechange. Pour RFI également, tout est rentré dans l'ordre.

 

Le Mouhoun pleure un de ses fils

 

Souleymane Traoré, plus connu sous le pseudonyme de Solo Kari, actuel secrétaire général adjoint de la communauté musulmane du Mouhoun, est décédé le 15 août dernier à l'âge de 62 ans. Ancien libéro de charme du Réveil club de Nouna, de l'équipe de Solenzo et de L'espérance agricole de Dédougou, et ancien dirigeant sportif, celui que les Mouhounois pleurent était un fervent défenseur de l'union et de la cohésion des fils de la province. Il a beaucoup contribué à l'apaisement des cœurs et à la réconciliation des membres de la communauté musulmane divisée par des querelles intestines. L'annonce de son décès a sonné la mobilisation de tous. Il a été inhumé dans la soirée du 15 août. Solo Kari s'en est allé sans atteindre son objectif : celui de réunifier les deux clubs de la capitale du Mouhoun.

 

Conflit agriculteurs/éleveurs : une mission de la CPF à Gogo

 

Une délégation de la Confédération paysanne du Faso (CPF), conduite par son président Bassiaka Dao, a rendu visite aux belligérants sur le terrain à Gogo, dans le Zoudwéogo. En compagnie d'autres associations, la CPF est allée présenter ses condoléances aux familles éplorées et apporter un message de paix. Dans un souci d'apaisement, la délégation a rencontré les autorités administratives, religieuses et coutumières.

En rappel, un conflit opposant agriculteurs et éleveurs a fait trois morts et de nombreux sinistrés. La CPF est un cadre de représentation et de défense des intérêts du monde paysan.

 

Une journée de cohésion à Dédougou

 

Suite aux incidents survenus dans la nuit du 25 juin dernier à Dédougou entre de jeunes militaires du RPC et la population civile, une journée de cohésion a été organisée hier 16 août à l'intérieur du camp Bankuy. Cette journée qui vise le raffermissement des liens séculaires qui existent entre la cité et ses militaires a connu la présence du colonel major Dominique Djindjéré, chef d'état-major de l'armée de terre. Elle a été marquée par une plantation d'arbres et le baptême du bosquet, une visite de courtoisie au chef de canton, à l'imam et au président de la communauté musulmane, et un match de football.

 

Soum : accident mortel à Djibo

 

Un accident mortel est survenu aux environs de 15h sur l'axe Djibo-Ouagadougou à 4 km de Djibo, chef-lieu de la province du Soum. Selon des témoins, c'est un jeune homme de 30 ans qui a percuté de plein fouet un camion remorque chargé de bétail et de commerçants. Cette scène macabre est arrivée lorsque le jeune homme sur sa moto Sanili "125CC" a voulu dépasser le camion à sa droite. C'est à ce moment qu'il a perdu l'équilibre en montant sur une pierre, et s'est retrouvé sous le camion. L'homme est mort sur le coup, et sa moto est irrécupérable. On dénombre 3 morts par suite d'accident de la circulation en moins de 8 mois dans la province.

 

Secteur 28 de Ouaga : calvaire pour les riverains de la fontaine n°606


Les riverains de la parcelle située à l'ouest du lycée Saint-Viateur au secteur 28 à Dassasgho vivent en ce moment de période hivernale, un véritable calvaire. La zone est inaccessible, tellement la route qui y mène est impraticable. Du coup, les gens ont du mal à se procurer de l'eau malgré l'existence d'une fontaine dans le périmètre. La municipalité rendrait un énorme service aux populations de ce quartier en y envoyant des agents compétents en la matière.

 

Sanguié : pour une concertation autour de la fondation Nantou

 

Le président de l'Association des chefs coutumiers et traditionnels du Sanguié, André Bogninri Bassolé, a adressé la lettre ci-dessous à diverses personnalités de la province pour une "concertation en vue d'une action judicieuse autour d'une crise sociale".

"Les chefs coutumiers des villages et des terres de la commune de Réo ou leurs représentants, les chefs de quartiers de Réo, les ministres et anciens ministres originaires de la province du Sanguié, les députés et anciens députés de la province du Sanguié, le maire, ses deux adjoints et les présidents des commissions de la commune de Réo,

- les neuf maires des communes rurales,

- trois membres de la FADESS,

- le 1er vice-président du conseil Régional,

- cinq personnes ressources de la Communes de Réo,

- le curé de la paroisse de Réo ou son représentant,

- un membre des partis politiques qui existent au Sanguié,

- le président de la Communauté musulmane et l'imam de Réo,

- le responsable de la religion protestante,

- les présidents des associations résidant à Réo, Monsieur le Maire,

Depuis un certain temps, un malaise sociopolitique traverse la province du Sanguié, en particulier la commune de Réo. Cette situation regrettable née d'une action posée par des fils et filles de la commune et de la province au nom du développement, révèle aujourd'hui des zones d'ombre troublantes aux yeux de bon nombre de citoyens.

Aussi, de nombreuses personnes de tous les ordres sociaux réclament ouvertement une mise au clair sur ce qu'il est convenu d'appeler l'affaire de la Fondation Nantou.

A cet effet, il est regrettable de constater des cantonnements de positions de "guerre" entre différents groupes sociopolitiques de la province du Sanguié.

C'est pourquoi, en ma qualité d'autorité morale, et soucieux de préserver hautement la paix et l'honneur entre les fils et les filles de la province du Sanguié, je me fais l'insigne honneur de vous convier à une importante rencontre qui aura lieu le dimanche 19 août à 10 h dans la cour royale afin qu'ensemble nous trouvions des solutions indiquées. Votre présence témoignera de votre attachement à la paix sociale, condition d'un développement harmonieux de la province du Sanguié."

 

Tertius Zongo fait ses adieux à Washington

 

Tertius Zongo, avant de prendre la tête du gouvernement en tant que Premier ministre, était en poste à Washington comme ambassadeur. Raison pour laquelle l'homme qui n'a sans doute pas eu le temps de faire ses adieux à ses compatriotes, lorsqu'il a été appelé par le président du Faso, est retourné au pays de l'Oncle Sam pour accomplir ce rituel. Pour ce faire, il s'est rendu aux Etats-Unis, le 3 août dernier. Au cours de son séjour, il a, entre autres, été rencontré la communauté burkinabè à Washington qui, malgré les peines naturelles de la séparation, a organisé une fête en son honneur. C'est partageant sans doute le même pincement au coeur que le Premier ministre a fait définitivement ses valises pour Ouaga où il est revenu le 15 août dernier.

 

Auto-emploi : des jeunes entrepreneurs se perfectionnent

 

Il n'est pas rare aujourd'hui de voir des jeunes qui, à la fin de leurs cursus scolaire ou universitaire, montent une PME. Cependant, au bout de quelques années, le problème de formation se pose et handicape souvent la survie de leurs entreprises. Pour remédier à cette situation, l'agence Conseil-intermédiations-management-études (CIME) dirigée par Laobien Jacques Paré a entrepris d'apporter son expérience à des responsables de Petites et moyennes entreprises (PME). Elle organise à cet effet une formation à leur endroit du 13 au 18 août 2007 à Ouagadougou, selon la méthodologie GERME (Gérez mieux votre entreprise). Huit thèmes sont abordés, à savoir, entreprise et famille, marketing, calcul des coûts, gestion des stocks, approvisionnement, comptabilité, planification financière, personnel et productivité.

 

«Pot-pourri» in Le Pays du 17 août 2007



17/08/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres