L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Saison touristique 2007-2008 : Focus sur la ville de Ouagadougou

Saison touristique 2007-2008

Focus sur la ville de Ouagadougou

 

Les manifestations entrant dans le cadre du lancement de la saison touristique 2007-2008 ont débuté le 22 octobre 2007 à Ouagadougou, au siège de l’Office national du tourisme burkinabè (ONTB) sis à l’immeuble CGP. Première du genre, la présente édition est placée sous le signe de la promotion de notre capitale en tant que destination touristique.

 

Petit à petit, le Burkina Faso est en train de devenir une destination touristique prisée. D’année en année, les chiffres ne font qu’évoluer positivement. Aujourd’hui, le seuil annuel de 2 000 visiteurs est atteint et les recettes générées sont estimées à un peu plus de 30 milliards de F CFA. C’est dire que le tourisme burkinabè est un secteur hautement porteur qui demande à être davantage promu et soutenu pour devenir un maillon essentiel de l’économie de notre pays. L’organisation de la première édition du lancement de la saison touristique est la preuve que nos autorités et l’ONTB ont pris la pleine mesure des potentialités de ce secteur.

La saison touristique 2007-2008 a été officiellement lancée hier. Elle est placée sous le signe de la promotion de la ville de Ouagadougou en vue d’en faire une destination touristique à ne pas manquer. C’est donc tout naturellement que cette nouvelle saison est parrainée par le maire de la capitale burkinabè. Il s’agira en fait de faire découvrir ou redécouvrir Ouagadougou (les sites anciens, la ville moderne, les espaces aménagés, le rite du faux départ du Mogho Naaba, etc.) par ses habitants, les Burkinabè vivant en provinces et  les touristes étrangers.

C’est Jean Gustave Ilboudo qui a représenté le maire Simon Compaoré à la cérémonie. Il a félicité l’ONTB pour l’initiative, “le tour de ville” qui permettra de “faire connaître la ville par nous ainsi que par tous ceux qui font de Ouagadougou la culturelle une destination”. Il a alors appelé les citoyens à “être des guides prêts à faire découvrir notre ville aux touristes”.

Pour le ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication, Filippe Sawadogo, c’est justement parce que le Burkina Faso est devenue une destination qu’“il nous faut avoir une vision reconsidérée de l’orientation touristique. Le ministère assumera sa part de travail”. Cet intérêt pour le Burkina, “nous la devons à la stabilité politique du pays”. Il urge selon lui de tisser un partenariat avec le privé pour équiper les sites touristiques en commodités d’hébergement, de restauration, de transport, etc.

Souleymane Ouédraogo, le directeur général de l’ONTB, a reconnu que ce sont là des défis à relever. “Il nous faut être innovants et très entreprenants puisque nous évoluons dans un environnement concurrentiel et il nous faut nécessairement repositionner l’ONTB”.

Le tour de ville, l’animation d’un stand au SITHO, le lancement de nouveaux produits ("Cités unies” et “Graines d’ambassadeur”) ainsi que le tournage au parc Bangr Wéeogo d’un film sur le tourisme au Burkina, le faux départ du Mogho Naaba sont,, entre autres, les points inscrits au programme de cette semaine de lancement de la saison touristique 2007-2008 dont les manifestations s'étalent du 22 au 28 octobre 2007. 

La cérémonie d’hier a été animée par les prestations de l’artiste musicienne et polyglotte, Idak Basavé, désignée ambassadrice de la saison touristique.

 

San Evariste Barro

L’Observateur Paalga du 23 octobre 2007



23/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres