L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Tournoi de football de l’UEMOA : Le Burkina et le Niger ouvriront le bal

Tournoi de football de l’UEMOA

Le Burkina et le Niger ouvriront le bal

 

C’est devenu officiel, le tournoi de football de l’UEMOA, dénommé Coupe de l’intégration ouest- africaine, aura bel et bien lieu en octobre prochain. Hier mardi 11 juillet 2007, les organisateurs ont procédé au lancement de la compétition dans la salle de conférences de ladite institution. La cérémonie a été marquée par le tirage au sort des équipes composant les deux poules. En match d’ouverture, le Burkina affrontera le Niger.

 

Ce tournoi de football de l’UEMOA entre dans le cadre de la promotion des joueurs locaux et de renforcement de l’image de cette institution. Il se déroulera sous forme de championnat et les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour la finale. Pour le président de la Commission de l’UEMOA, Soumaïla Cissé, c’est un réel challenge, car du tirage au sort à la finale le 4 novembre 2007, il y a encore un long chemin à parcourir. Un chemin qui exige de toutes les parties prenantes abnégation et sacrifices pour faire de cette première édition un modèle d’organisation et de réussite. Au- delà de l’intégration économique, a-t-il dit, ce que l’UEMOA recherche, c’est le brassage, gage de solidarité entre ces jeunes, qui constituent la force et représentent l’avenir de leur espace. Il a ajouté que la Coupe de l’intégration ouest-africaine sera le ciment de cette nouvelle ère, à laquelle nous devons tous apporter  notre pierre. C’est dans ce sens que Soumaïla Cissé s’est réjoui de la présence de Laurent Pokou, dont l’itinéraire dans le football africain  et mondial est un modèle tant au niveau du comportement sportif que social. Laurent Pokou, a-t-il rappelé, c’est, en effet, «l’homme d’Asmara» : par sa foi et sa détermination, il constitue un exemple pour les générations montantes à travers son courage, son humilité et son engagement à respecter et à faire triompher la plus noble loi du sport, à savoir le fair-play. Les dés étant jetés pour le déroulement du tournoi, le président de l’UEMOA a souhaité bonne chance à chacune des formations. Quant au ministre des Sports et des Loisirs, Jean-Pierre Palm, il a dans son discours, témoigné sa gratitude à l’endroit de la Commission de l’UEMOA et de son président, de consacrer des ressources à l’organisation d’une telle manifestation au profit de la jeunesse de notre sous-région.

Selon lui, ce test grandeur nature, qui n’existait pas dans la panoplie des compétitions organisées en matière de football, leur donnera une idée de ce à quoi peuvent ressembler nos équipes nationales sans les professionnels qui jouent ailleurs.

 

Justin Daboné

L’Observateur Paalga du 12 septembre 2007



11/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres