L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Vincent Ouattara dépeint l'ère Compaoré

Vincent Ouattara dépeint l'ère Compaoré

Dans un ouvrage de 233 pages, préfacé par Halidou Ouédraogo, président du Mouvement Burkinabè des Droits de l'Homme et des Peuples (MBDHP) et ex-président de l'Union Interafricaine des Droits de l'Homme (UIDH), le jeune écrivain burkinabè Vincent Ouattara fait une chronique des années Compaoré dans la gestion du pouvoir au Burkina Faso. Véritable miroir baladé sur l'Etat burkinabè de 1983 à 2004, cet ouvrage publié en 2006 aux éditions Klanba en France se veut un essai qui s'exprime avec des données chiffrées, lorsque besoin est.

Dans son avant-propos, l'auteur précise avec justesse : " Le devoir de mémoire et de réflexion sur son destin est un impératif pour tout peuple qui veut aller loin, construire son avenir avec efficacité ". Il situe d'emblée son œuvre qui se veut une contribution à l'épanouissement de son pays et de ses hommes. De façon méthodique et rigoureuse, l'auteur entame son écrit par une sorte de revue de la littérature, qui feuillette les différents écrits de la période révolutionnaire à la 4ème République, avec pour personnages centraux, Thomas Sankara et Blaise Compaoré. Dès l'entame, l'ouvrage évoque le premier coup d'Etat sanglant du Burkina Faso, qui est intervenu avec la chute du CMRPN des colonels, comme pour marquer le début des règlements macabres des litiges politiques.

Chroniqueur et non censeur, Vincent Ouattara décrit les dénouements tragiques des questions politiques qui sont souvent restées sans explication véridique, depuis l'ère révolutionnaire. Même si sa plume se fait plus inquisitrice sur la période allant de 1987 à nos jours, qui selon toute vraisemblance, a battu les records de morts injustifiées, voire de l'impunité, l'auteur ne se complait pas dans des dénonciations gratuites. L'ouvrage de Monsieur Ouattara reprend, à travers ses six chapitres, la dénonciation des crimes politiques et économiques et les malheurs sociaux que tout cela a engendré.

La compilation de données chiffrées et les nombreuses références bibliographiques témoignent du travail de fourmi effectué par un auteur téméraire, qui est bien conscient que sur des sujets déjà ressassés de façon parcellaire, il faut de l'originalité pour accrocher le lecteur. Dans cet essai, l'originalité de l'auteur réside dans la rigueur de l'analyse et dans la perspicacité de la chronologie. L'ère Compaoré. Crime, politique et gestion du pouvoir, un titre fort qui a rebuté de nombreux libraires de la place, au point qu'ils aient refusé l'oeuvre dans leurs vitrines.

Auto-censure quand tu les tiens ! Pourtant, l'intention de l'auteur est de contribuer à la construction d'un véritable Etat de droit. "L'émergence démocratique pourrait se réduire à une apparition sans lendemain, à une illusion, si le clientélisme, la ruse deviennent les seules formes de légitimation du pouvoir. Sans action tangible en matière d'approfondissement de la démocratie, nous pouvons dire adieu à un avenir radieux ", prévient-il.

Pour cette première édition de l'ouvrage d'un romancier et essayiste habitué des questions du genre, la qualité de l'écrit est quelque peu ternie par les coquilles dont certaines peuvent entraîner de sérieuses confusions, compte tenu de la nature des sujets abordés. Qu'à cela ne tienne ! L'auteur a déjà publié chez l'harmattan Aurore des accusés et des accusateurs (1994), Idéologie et tradition en Afrique noire, pour une nouvelle pensée africaine (2002).

En 2005, il s'était fait remarquer avec Procès des putschistes à Ouagadougou, publié par les imprimeries du progrès. Son dernier ouvrage comme ceux qui l'ont précédés témoigne de la fidélité de l'auteur à cette maxime si chère à Norbert Zongo : "Le pire n'est pas la méchanceté des gens mauvais, c'est le silence des gens bien".

Ludovic O. Kibora

L’Evénement N°113 - 10 Avril 2007



21/04/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 998 autres membres