L'Heure du Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

L'Heure     du     Temps (Blog d'Information sur le Burkina Faso)

Lassina Traoré à Saboteur

"Comme ton  nom l'indique, c'est la pagaille qui t'arrange"

 

Trop, c'est trop ! Nous sommes fatigués du problème Saboteur. Les Burkinabè ont de la mémoire.

Ces mots de ma part sont pour statuer  sur les événements qui arrivent à notre football.

M. Drissa..., je m'en vais dire que je suis très mécontent de toi et de tes agissements. Tu ne fais pas honneur à notre football  ni à notre pays.

Le jeudi 1er novembre 2007 entre 9h et 11h, tu es venu rencontrer les encadreurs techniques togolais à leur hôtel (hôtel Zaka).

Témoin de cette scène peu ordinaire et vu la suite dans notre prestation, cela m'a écœuré.

On te respecte certes pour ton âge, sinon personne n'a peur de toi au Burkina.

Les Togolais sont là depuis le 26 octobre. Ce n'est donc pas le jour de la rencontre Burkina # Togo que tu dois rencontrer leur encadrement technique. C'est pour cela qu'après le match je t'ai  craché mes quatre vérités. Je pense pour ma part  que cela a assez duré.

Si le ministre et la Fédération te laissent agir ainsi, nous, jeunes supporters de l'UNSE, par la voix du 2e vice-président, ne te laisserons pas continuer.

Depuis 1996,  vous chiez sur notre foot, nos dirigeants, mais cette fois-ci c'est la fin.

Tu n'es pas sérieux, tu n'es pas un patriote, car irresponsable.

Tu  fermes ta bouche, tu n'as pas d'explication à nous donner.

Les événements au stade le jour du match Burkina # Togo  ne sont que le début. L'UNSE te honnira plus que ça Faso Djougou. Même par la force nous allons te changer avec tes semblables que nous  connaissons.

Nous n'allons pas arranger chaque fois pendant que toi tu  nous mets les bâtons dans les roues.  Ça ne va pas continuer, je te dis.

Tu dis que tu vas m'avoir, c'est compris.

Ta popularité au Burkina, c'est dans le sens négatif. Tu voulais me faire arrêter par les élèves-policiers au stade alors que je t'ai dit simplement ce que je pensais. Tu dis merci au ministre pour son intervention.

Tu es l'homme qui sabote les responsables du football burkinabè.

En 1996, tu as créé des problèmes à François Konseiga, c'étaient des problèmes avec Souley Mohamed.

Dans la conduite de la Fédération par Badini, qui a occupé de grands postes de responsabilité sans problèmes dans ce pays, toi, Saboteur, tu as trouvé des problèmes.

Lors du match Burkina # Kenya à Bobo, tu es allé partager 500 F par enfant à Djiaradougou pour qu'ils viennent  saboter le match, tu as fait des sacrifices rien que pour ton plaisir de voir partir la Fédération de Badini.

Parlons maintenant de la Fédération du colonel Honoré Traoré en 97. A l'époque, le 1er capitaine des Etalons, Son Excellence le président Blaise Compaoré lui-même avait mis de l'ordre dans  le football pour la réussite de la CAN 98 au Burkina.

Tu étais au Gabon. Il a amené Philippe Troussier 6 mois avant la CAN, Zaré Mamadou, Sidiki Diarra, Batieba Ouattara et  Kaboré Joseph dit Sap. Ils ont fait  des exploits, d'aucuns diront des miracles. Si  le pays remercie des gens, c'est bien  ceux-là et en particulier le sorcier Blanc.

Son Excellence a mis les moyens pour notre Onze national et toi, Saboteur, tu sèmes la pagaille dans notre football.

Le ministre Jean Pierre Palm a souffert pour mettre l'UNSE en place. L'UNSE te promet de mettre de l'ordre dans ce sport.

Pour la Fédération de Diakité, Fédération qui avait fait 3 années sans problème,  quand tu es arrivé à la tête de l'équipe, même le simple supporter a trouvé que c'est un fiasco. Tu changeais l'équipe à chaque rencontre : Tanzanie # Burkina, Sénégal # Burkina. Des gens  mettent des moyens dans ce football à l'image de Soumaïla Ilboudo, qui a misé plus de 3 millions pour la victoire Burkina # Sénégal.

Après le match du Sénégal, l'UNSE s'est retirée pour te laisser faire.

Tu  as commencé par demander une augmentation de salaire,  puis a convoqué la Fédération en  Justice.  Tu  as mobilisé des gens au  stade du 4-Août  lors du match Burkina Faso # Mozambique, leur a donné  2 000 F chacun pour saboter la Fédération (des jets d'eau).

Tu disais à chaque fois "je suis sous contrat"  et que le jour où ce contrat finirait tu dirais tout et chacun en aurait pour  son compte. Cela t'a fait partir et depuis, nous, on attend de voir ce que tu vas dire. C'est pour cela  que j'ai écrit dans l'Express du Faso pour montrer qu'on te  connaît bien et que tu n'es rien.

L'UNSE a prouvé qu'elle est utile pour le football burkinabè.

Nous avons accompagné  l'équipe junior au Ghana dans des conditions difficiles, nous sommes revenus avec la victoire qualificative. Nous ne créons pas le désordre.

A notre 2e sortie avec le Onze cadets à Bamoko, nous avons écrasé le Mali 6-1. Nous avons mobilisé 80 jeunes pour Bamako.

Le colonel Jean Baptiste Parkouda nous a rendu visite à Bamako, très content de notre mobilisation, il nous a donné 50 000 FCFA.

L'ambassadeur nous a reçus à l'ambassade après le match. Il nous a félicités, encouragés et nous a souhaité bon retour à Bobo.

Toi, Saboteur, comme ton nom l'indique, c'est la pagaille qui t'arrange. Tu as fait de telle sorte que les grands fuient la tête de la Fédération. On te promet que l'UNSE va redresser la barre et nous promettons aussi que le prochain président de la Fédération va travailler tranquille.

Il aura le soutien total de l'UNSE.

Il va entrer la tête haute et en ressortir comme ça.

Nous saluons Son Excellence Blaise Compaoré, 1er capitaine des Etalons, le ministre des Sports et Loisirs, Jean Pierre Palm.

Nous saluons le Directeur général des Sports, Alassane Yougbaré. Nous saluons le président du Comité olympique et des sports burkinabè, Pascal Kinda.

Nous saluons tous les dirigeants sportifs et les journalistes qui œuvrent à la réussite de notre football.

 

Merci, bonne chance !

 

M. Lassina Traoré

2e vice-président de l'UNSE

L'Observateur Paalga du 6 novembre 2007

 

Lire aussi :

Menaces contre Saboteur : Le colonel Palm contre-attaque

https://barro.blog4ever.com/blog/lirarticle-66428-511344.html

 

Menaces contre Saboteur : "Mon agresseur devisait avec Palm"

https://barro.blog4ever.com/blog/lirarticle-66428-511441.html

 

 



06/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1007 autres membres